Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, met en exergue les priorités et le besoin urgent de s'attaquer aux menaces mondiales, lors de la Commission des NU contre la criminalité en Autriche  

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, met en exergue les priorités et le besoin urgent de s'attaquer aux menaces mondiales, lors de la Commission des NU contre la criminalité en Autriche. Photo: ONUDC

14 mai 2018 - Lors de sa première visite officielle à Vienne, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a énoncé les priorités et a insisté sur l'urgence de lutter contre la traite des êtres humains, la cybercriminalité ainsi que d'autres menaces mondiales, lors d'une allocution prononcée le jour de l'ouverture de la 27 ème session de la Commission des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale (CCPCJ).

"Mes principales priorités depuis ma prise de fonctions sont la prévention des conflits et des crises et la mobilisation pour la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030. Le Bureau des Nations Unies contre la drogue et le crime et la Commission ont un rôle crucial à jouer " a déclaré le Secrétaire aux participants de la CCPCJ réunis au Centre international de Vienne et issus des états membres, des organisations intergouvernementales et de la société civile.

"Je salue la création des trois résolutions sur la traite des êtres humains, déposées lors de cette Commission. Ce crime odieux prospère à cause des conflits prolongés, des inégalités croissantes et de l'absence d'une réponse internationale organisée à la migration", a-t-il affirmé à l'occasion de la cérémonie de la CCPCJ. La Première ministre norvégienne Erna Solberg et le ministre autrichien des Affaires étrangères Karin Kneissl étaient également présent pour cette occasion.

Le thème de la discussion de cette année, qui se déroulera du 14 au 18 mai, porte sur les réponses de la justice pénale pour prévenir et contrer la cybercriminalité. M. Guterres a souligné que davantage devait être réalisé au niveau mondial.

" La cybercriminalité est un domaine dans lequel il y a beaucoup de travail à accomplir et pas temps à perdre ... L'exploitation et les abus sexuels en ligne des enfants prolifèrent, les femmes et les jeunes filles sont, de plus, touchées de façon disproportionnée. Je rends hommage au travail de cette Commission et à l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, dont la fonction vise à sensibiliser le public et à dispenser une formation essentielle à la police, aux procureurs et aux juges dans plus de 50 pays. "

Le Directeur exécutif de l'ONUDC, Yury Fedotov, a remercié le Secrétaire général d'avoir exposé ses priorités et d'avoir souligné l'importance du travail de l'Office en ce qui concerne les objectifs plus généraux des Nations Unies.

"La visite du Secrétaire général de l'ONU à Vienne est une excellente occasion d'apprécier sa vision et ses priorités en ce qui concerne le travail de la Commission contre la criminalité et celui de l'ONUDC", a déclaré M. Fedotov.

"C'est un rappel important des liens existant entre notre travail pour relever les défis posés par la criminalité, la corruption et le terrorisme, et les plus grands objectifs de l'ONU afin de renforcer la prévention et de promouvoir la paix et la sécurité, les droits de l'hommes et le développement durable."

Informations complémentaires : 

Vingt-septième session de la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale

Observations du Secrétaire général à la 27e session de la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale

Remarques du Directeur exécutif de l'ONUDC, Yury Fedotov, à l'ouverture de la 27ème session de la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale

[close]
Related Videos
    All Multimedia