Asie du Sud-Est: L'ONUDC et l'Organisation mondiale des douanes organisent une formation pour lutter contre les crimes dans le secteur de la pêche

Asie du Sud-Est: L'ONUDC et l'Organisation mondiale des douanes organisent une formation pour lutter contre les crimes dans le secteur de la pêche. Image: ONUDC8 Janvier 2017 - Le secteur de la pêche est une industrie mondiale, vitale pour la prospérité humaine. Le poisson et les produits à base de poisson font partie des produits alimentaires les plus échangés, le commerce du poisson représentant une source importante d'entrée de devises étrangères pour de nombreux États.

Toutefois, des activités illicites continuent à exister tout au long de la chaîne de valeur des produits de la pêche, avec des crimes allant de la surpêche à grande échelle à une large variété d'infractions criminelles sur terre (onshore) et au large (offshore). En vue de contrer les crimes dans le secteur de la pêche, le Programme de contrôle des conteneurs (PCC), développé conjointement par l'ONUDC et l'Organisation mondiale des douanes (OMD), a récemment organisé une rencontre régionale à Colombo, au Sri Lanka.

La formation constitue un suivi du lancement, l'année dernière, d'un nouveau programme de formation pour lutter contre les crimes dans le secteur de la pêche à travers une approche globale inter-agence. Lancé au Bangladesh, le programme vise à rassembler plusieurs unités de contrôle portuaire, de garde-côtes, de la marine, des départements du secteur de la pêche et d'autres acteurs concernés, afin d'améliorer la coopération et la coordination.

Lors de l'ouverture de la rencontre, un représentant de l'Ambassade de Norvège a souligné le vaste potentiel qu'offrent les océans, tandis que l'ONUDC a encouragé les participants à maintenir les discussions au niveau opérationnel. Un expert du Ministère norvégien du Commerce, de la Pêche et des Industries a réalisé une série de présentations techniques et a partagé des exemples pratiques tout en mettant l'accent sur le rôle important de la coopération inter-agences.

La rencontre a permis d'échanger les meilleures pratiques nationales et de discuter de la manière d'améliorer les synergies et renforcer la communication régionale. Reconnaissant l'importance du Programme, les États membres ont encouragé l'ONUDC et l'OMD à continuer leurs efforts en Asie du Sud-Est.

Dirk De Langhe, Formateur principal du PCC, a déclaré : "Les formations sur les crimes dans le secteur de la pêche sont fructueuses et les premières saisies ont été signalées. Il y a encore un long chemin à parcourir, mais les premiers pas ont été réalisés."

Le Programme de contrôle des conteneurs est mis en œuvre conjointement par l'ONUDC et l'Organisation mondiale des douanes. Le Programme dispose d'unités de contrôle portuaire opérationnelles aux frontières terrestres et maritimes ainsi que d'unités de contrôle de fret aérien dans les aéroports de 44 pays, et diverses activités ont été lancées dans 11 autres pays.

À ce jour, environ 212 tonnes de cocaïne, 5 tonnes d'héroïne, 68 tonnes de cannabis et 1 557 tonnes de précurseurs chimiques (drogues et explosifs) ont été saisis.

Plus d'informations:

Programme de contrôle des conteneurs ONUDC/OMD

[close]
Related Videos
    All Multimedia