L'ONUDC soutient la Colombie pour construire la paix et un développement alternatif durable, dit le Directeur exécutif

L'ONUDC soutient la Colombie pour construire la paix et un développement alternatif durable, dit le Directeur exécutif. Photo: ONUDC9 Février 2018 - Yury Fedotov, le Directeur exécutif de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, s'est rendu en Colombie où il a rencontré le Président Juan Manuel Santos pour discuter du soutien de l'ONUDC aux efforts continus du pays pour la construction de la paix.

En Novembre, la Colombie et l'ONUDC ont signé un projet d'accord historique, évalué autour de 315 millions de dollars US, pour surveiller la politique nationale de réduction des cultures illicites et le renforcement du développement rural, en soutien au processus de paix avec les FARC. C'est le plus grand projet de l'ONU en Colombie ainsi que le plus grand projet réalisé dans l'histoire de l'ONUDC.

"Ma visite en Colombie est une occasion importante pour observer le travail réalisé par l'ONUDC sur le terrain, et discuter de ce qui doit être fait par la suite. Nous sommes engagés à avancer en étroite collaboration avec nos partenaires colombiens pour promouvoir le développement durable et veiller à ce que les drogues illicites ne gâchent pas une paix durement gagnée," a déclaré M. Fedotov.

"J'ai communiqué une nouvelle fois au Président Santos mes félicitations au peuple et aux institutions colombiennes pour leurs avancées extraordinaires afin de garantir le futur pacifique de ce pays. Beaucoup de travail reste à faire, mais soyez assurés que l'ONUDC est pour la Colombie un partenaire indéfectible."

Pendant cette visite de deux jours, M. Fedotov a rencontré le Président Santos ainsi que le vice-Président Oscar Naranjo ; le Ministre de la Justice et du Droit Enrique Gil Botero ; le Ministre de la Défense Luis Carlos Villegas ; Rafael Pardo, le Haut-Commissaire pour le Postconflit, la sécurité et les droits de l'homme, ainsi que d'autres représentants du gouvernement.

Le Directeur exécutif a également rencontré Jean Arnault, Représentant spécial du Secrétaire général et chef de la mission de vérification de l'ONU en Colombie, et Martín Santiago, coordinateur résident de l'ONU en Colombie.

Aux côtés du Haut-Commissaire Pardo, M. Fedotov a inauguré hier les nouveaux locaux du bureau de l'ONUDC en Colombie, la plus large présence de terrain de l'ONUDC dans le monde.

Aujourd'hui, le Directeur exécutif a visité certains sites du programme de développement alternatif de l'ONUDC pour observer le travail en cours afin de soutenir le développement de moyens de subsistance indépendants de la culture de drogues illicites pour les populations rurales . Il s'est rendu sur trois sites dans le département de Meta, à l'Est des Andes. Là, M. Fedotov a rencontré des autorités locales et leaders du Programme national intégré de substitution des cultures illégales.

Le développement alternatif vise à briser le cycle vicieux de la pauvreté, du sous-développement et de l'insécurité dans les communautés rurales impliquées dans la cultivation de cultures illicites, en combinant des activités économiques alternatives licites avec le développement social et la promotion de l'État de droit. C'est un pilier fondamental d'une stratégie internationale de contrôle des drogues équilibrée.

Le projet de développement alternatif mené en Colombie englobe un soutien financier pour l'éradication volontaire des cultures de coca, la délivrance de titres de propriété et la création d'associations d'agriculteurs, ainsi que des initiatives pour les infrastructures telles qu'un accès amélioré aux routes, la création de marchés locaux et la commercialisation de produits alternatifs.

[close]
Related Videos
    All Multimedia