CONGRÈS PRÉCÉDENTS 

Les congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et le traitement des délinquants ont lieu tous les cinq ans depuis 1955, après la dissolution de la Commission internationale pénale et pénitentiaire à l'Assemblée générale en 1950. Depuis 2005, ils sont organisés sous le nom de « Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale ». 

Treizième Congrès: 2015, Qatar 
Le treizième Congrès, tenu à Doha, a été organisé à un moment particulier, où l'attention du monde entier était tournée vers l'état de droit et le programme de développement pour l'après-2015.

Douzième Congrès: 2010, Brésil 
Le douzième Congrès, tenu à Salvador, a été consacré aux enfants, aux jeunes et à la criminalité ; au trafic de migrants ; à la traite des personnes ; au blanchiment d'argent ; et à la cybercriminalité.

Onzième Congrès: 2005, Thaïlande
Le onzième Congrès, tenu à Bangkok, a débattu des mesures efficaces contre la criminalité transnationale organisée ; de la coopération internationale en matière de lutte contre le terrorisme ; et des liens existants entre le terrorisme et d'autres activités criminelles.

Dixième Congrès: 2000, Autriche 
Le dixième Congrès, tenu à Vienne, a adopté la « Déclaration de Vienne sur la criminalité et la justice : relever les défis du XXI e siècle ».

Neuvième Congrès: 1995, Égypte 
Le neuvième Congrès, tenu au Caire, avait pour thème la coopération internationale et l'assistance technique pratique en vue du renforcement de l'état de droit, la lutte contre la criminalité transnationale organisée, le rôle du droit pénal dans la protection de l'environnement, la justice pénale et les systèmes de police et les stratégies de prévention de la criminalité en milieu urbain, de la délinquance juvénile et de la criminalité violente.

Huitième Congrès: 1990, Cuba 
Le huitième Congrès, tenu à La Havane, a approuvé les traités types sur l'extradition, l'entraide judiciaire en matière pénale, le transfert des poursuites pénales et le transfert de la surveillance des délinquants bénéficiant d'un sursis à l'exécution de leur peine ou d'une libération conditionnelle ; les Règles minima des Nations Unies pour l'élaboration de mesures non privatives de liberté (Règles de Tokyo) ; les Principes fondamentaux relatifs au traitement des détenus ; les Principes directeurs des Nations Unies pour la prévention de la délinquance juvénile (Principes directeurs de Riyad) ; les Règles des Nations Unies pour la protection des mineurs privés de liberté ; les Principes de base relatifs au recours à la force et l'utilisation des armes à feu par les responsables de l'application des lois ; les Principes directeurs applicables au rôle des magistrats du parquet ; et les Principes de base relatifs au rôle du barreau.

Septième Congrès: 1985, Italie
Le septième Congrès, tenu à Milan, a approuvé le Plan d'action de Milan ; l'Ensemble de règles minima des Nations Unies concernant l'administration de la justice pour mineurs (Règles de Beijing) ; la Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d'abus de pouvoir ; les Principes fondamentaux relatifs à l'indépendance de la magistrature ; les Recommandations relatives au traitement des détenus étrangers ; et le premier traité bilatéral type - l'Accord type relatif au transfert des détenus étrangers.

Sixième Congrès: 1980, Venezuela
Le sixième Congrès, tenu à Caracas, a adopté la Déclaration de Caracas, dans laquelle il a été reconnu que les programmes de prévention du crime devraient se fonder sur la situation sociale, culturelle, politique et économique de chaque pays.

Cinquième Congrès: 1975, Suisse
Le cinquième Congrès, tenu à Genève, a examiné la notion de crime en tant qu'activité commerciale (notamment la criminalité organisée). Il a approuvé la « Déclaration sur la protection de toutes les personnes contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants », qui a ultérieurement été intégrée dans une convention par la Commission des droits de l'homme.

Quatrième Congrès: 1970, Japon
Le quatrième Congrès, tenu à Kyoto, a débattu des politiques de défense sociale en matière de planification du développement, de la participation du public à la prévention du crime et de l'organisation de recherches en vue de l'élaboration de politiques dans le domaine de la défense sociale.

Troisième Congrès: 1965, Suède
Le troisième Congrès, tenu à Stockholm, a mis l'accent sur l'assistance technique dans le domaine de la prévention du crime et de la justice pénale et les recherches criminologiques pour la prévention de la criminalité et de la formation professionnelle, et a recommandé l'affectation de conseillers régionaux de l'Organisation des Nations Unies.

Deuxième Congrès: 1960, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord
Le deuxième Congrès, tenu à Londres, a mis l'accent sur la prévention de la délinquance juvénile, le travail pénitentiaire, la libération conditionnelle et la postcure, ainsi que la criminalité résultant du changement social et du développement économique.

Premier Congrès: 1955, Suisse
Le premier Congrès, tenu à Genève, a adopté l'« Ensemble de règles minima pour le traitement des détenus ».

    Copyright©2019 L'ONUDC, Tous droits réservés